Présentation du corpus établi pour l’étude des ports de Brest et de Mar del Plata pour l’Histoire des sciences et des techniques.

Forum des doctorants 6-7 mai 2015 – UBO Brest

Dans mon sujet de thèse, je suis amené à étudier les artefacts comme les ports, les grues, les quais, les formes, les navires, etc. Je travaille sur l’histoire des sciences et des techniques des ports
de Brest et de Mar del Plata (Argentine). Les données récupérées sur ces différents systèmes techniques me permettent actuellement d’élaborer une ontologie, c’est à dire un modèle de connaissance.
Pour Brest, j’étudie la construction et l’utilisation du port de commerce entre les années 1850 et 1950. Les fonds disponibles sont déposés aux archives municipales de Brest et aux archives
départementales à Quimper. Le port de Mar del Plata a été construit entre 1909 et 1922, par une entreprise française, la « Société Nationale des Travaux Publics », de Paris. Je travaille à partir des
archives de « Vias Navegables », une antenne du ministère des transports argentin.
Dans cette communication, je me propose de présenter tout d’abord de quelle manière j’ai accédé aux sources. Si pour le port de Brest, ces sources sont bien identifiées, en Argentine, j’ai été
confronté à plusieurs difficultés lors de l’élaboration du corpus : identification du lieu de conservation, accès aux documents, état des archives… Dans un deuxième temps, je présenterai les
deux corpus qui sont constitués de plus de 10000 photos et la manière dont j’ai organisé les données afin de rendre leurs exploitations possibles. Enfin, dans un dernier point, j’évoquerai quelques enseignements que j’ai retiré de mon voyage d’étude en Argentine.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.