La forme de radoub, un indicateur pertinent pour la périodisation de l’histoire des ports et des naviresde guerre (1870-1920). Les cas de Brest (France) et de Puerto Belgrano (Argentine)

Auteurs : Bruno ROHOU et Gustavo CHALIER

Cet article publié dans la revue ARTEFACT de juin 2022, se concentre sur la forme de radoub, qu’on utilisait pour l’entretien des navires de guerre. La période étudiée commence en 1870 avec la généralisation des cuirassés dans les marines du monde et se termine en 1920 avec la fjn de la Première Guerre mondiale. Les auteurs font l’hypothèse, d’une part, que la forme de radoub est un indicateur pertinent pour rendre compte de l’évolution des ports militaires et des navires de guerre et, d’autre part, que cet objet technologique s’inscrit dans une histoire locale, nationale et internationale en étudiant la forme de radoub du port de commerce de Brest et celle du port argentin de Puerto Belgrano.



Citer ce billet
Bruno Rohou (2022, 19 juin). La forme de radoub, un indicateur pertinent pour la périodisation de l’histoire des ports et des naviresde guerre (1870-1920). Les cas de Brest (France) et de Puerto Belgrano (Argentine). Carnet de recherche de Bruno Rohou. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m59u

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.